Réalisations
Réflexions
"Une architecture au service de l'homme et non asservie : l'Architecture doit être l'expression tangible d'un mode de vie et non uniquement le reflet de technologies, de modes ou de nécessités économiques. Un projet architectural doit éveiller nos émotions, provoquer la surprise, l'envie de s'attarder, de regarder, il pourra être l'occasion de créer un point de repère dans un paysage pavillonnaire monotone (les tours de Saussan et d'Aniane), il pourra prolonger la courbe d'un relief rocheux ou refléter sur ses vitres un océan de vignes (Maison Week), il pourra être marquant, symbolique de ce qu'il contient (C.R.E.A. de Millau, usine Vitale, l'Archipel de Massane)."

"Un projet est une composante nouvelle du paysage, il appartient donc à tous, c'est de leurs imbrications que naît la ville mutante. C'est la juxtaposition et l'imbrication de volumes simples, cônes, sphères, parallélépipèdes, cylindres qui crée la dynamique de mon architecture, mon vocabulaire tridimensionnel et coloré."

"Favoriser la rencontre, éviter les couloirs linéaires, indéfinis et confinés, inviter la lumière à entrer, évaser les murs, colorer les sols et soulever les plafonds obscurs, tout est possible. Nos maisons peuvent être dépositaires de nos rêves avant de refléter notre bien-être."
Habitat social
"Mes projets sont toujours à petite échelle, de 10 à 30 logements, rarement plus; les logements sont groupés en petites unités de type maison de ville, avec, autant que possible, des terrasses, des jardins (suspendus), et des accès individuels propres à l'appropriation de l'espace par ses propriétaires."
Enseignement
"Mes écoles, c'est le lieu privilégié ou les rêves de l'architecte rejoignent les rêves de l'enfance, c'est les premiers concours gagnés, c'est l'occasion de développer un vocabulaire coloré, c'est le moment de vérifier, aux sourires sur ces visages juvéniles, que les lieux que nous créons sont bien adaptés à ceux qui les occupent."
Hébergement pour handicapés, gérontologie
L'agence a une activité de plus en plus importante dans ces domaines très sensibles.

Plus que tout autre, un espace pour handicapés doit être soigné, diversifié; un handicapé n'appréhende pas l'espace comme une personne valide, son regard peut être dirigé vers le haut, son champ de vision peut se situer à un mètre du sol, il peut être désorientédès lors son environnement doit s'adapter à son vivant, il doit être animé des sols aux plafonds, les circulations, fonctionnelles, ne doivent pas être impersonnelles et déshumanisées, elles doivent être événementielles, favoriser la rencontre, la découverte. L'adaptation fonctionnelle au handicapé, l'allocation spatiale rationnelle n'est, après tout, qu'une nécessité venant bien après une certaine quête poétique architecturale.
Réhabilitations
L'agence a développé un grand nombre de projets qui ont transformé des bâtiments existants, soit en les confortant sans en modifier les caractéristiques et les modénatures architecturales parce qu'elles étaient dignes d'être conservées ou parce qu'elles faisaient partie d'un ensemble plus vaste, soit en les transformant en totalité pour les adapter à des normes d'habitabilité ou à une population nouvelle ou pour les ouvrir sur la ville, sur le quartier.
SGS ©2004